MENU

Ex Nihilo

986
0

Concours Forme publique – biennale de création de mobilier urbain – La Défense
Partenariat avec TICA architecture

Cerné par la Grande Arche, le CNIT et le centre commercial des Quatre-Temps, le parvis de La Défense apparaît comme un espace plat, vaste et vide. Pourtant, c’est un véritable carrefour de flux de travailleurs, touristes, résidents… évoluant aux rythmes pendulaires des journées de travail et de l’alternance semaine/weekend. Mais son extrême horizontalité le réduit à un espace de passages rectilignes et ininterrompus. Il n’y a aucune infrastructure invitant à la pause, au rassemblement ou à la convivialité.
Nous proposons de générer du relief à partir de la trame dessinée par les dalles du parvis. Chaque module Ex Nihilo représente un unité « extrudée » permettant de rompre avec l’horizontalité de ce désert. Ce principe permet une multitude de variantes : des ilots isolés, la formation d’archipels ou des combinaisons d’îlots juxtaposés, créant des zones plus denses.

Chaque base est un empilement de panneaux de KLH (3000x550x100) assemblées à mi-bois et séparées par de petites entretoises. Les différentes strates sont maintenues grâce aux axes situés dans les coins et traversant jusqu’aux piètements, de petites dalles de béton de 70 mm d’épaisseur. Pour étoffer le potentiel de la base, les planches peuvent être usinées à souhait. Une version «simple mi-bois» est disponible afin d’ouvrir les cadres pour permettre l’accès aux personnes à mobilité réduite.
Les codes jouent avec une identité qui mêle domestique et urbain, environnement et loisir. La lampe de salon hors d’échelle devient un véritable luminaire urbain, le panier de basket devient poubelle, l’arbre (ou plutôt l’arborescence) permet d’accueillir des éléments variés (niche à oiseaux, horloge, jardinières…). Ces plugins permettent de se repérer, s’abriter, s’éclairer, se ressourcer, prendre un repas…

De confection basique, ils sont réalisés en tôle et structure métallique tubulaire. L’objectif est de développer un maximum de références afin de constituer un véritable catalogue d’éléments.